Rejoignez Audispray sur Facebook!

OREILLE BOUCHÉE : QUEL TRAITEMENT CHOISIR ?

En quelques mots

Pour éliminer un bouchon de cérumen en douceur, préconisez une solution aqueuse contenant des tensio-actifs aux propriétés céruménolytiques et céruméno-dispersantes. Si les symptômes persistent, c’est que l’obstruction du bouchon d’oreille est trop importante : prenez alors rendez-vous avec votre médecin pour une intervention mécanique. Sachez néanmoins que l’utilisation d’une solution auriculaire adaptée est recommandée pour préparer le bouchon à l’extraction médicale. Attention, il est vivement déconseillé de tenter de retirer un bouchon de cérumen soi-même à l’aide d’un objet ! De plus, en cas d’otite ou de perforation du tympan, l’utilisation de solution liquide dans l’oreille est contre-indiquée.

Avant de consulter un praticien pour l’extraction de votre bouchon d’oreille, avez-vous pensé aux solutions auriculaires adaptées ? Disponibles en pharmacies, elles peuvent permettre d’éliminer un bouchon de cérumen chez soi et en douceur ! On vous explique tout.

Oreille bouchée : formation et symptômes du bouchon de cérumen

Le cérumen est une sécrétion jaunâtre produite par nos oreilles. Son rôle est de protéger le canal auditif externe et le tympan en faisant barrière aux bactéries et aux microbes. Doit-on en déduire que le cérumen est utile à notre santé ? Oui ! Mais en quantité régulée. Sans hygiène auriculaire régulière, ces sécrétions peuvent s’accumuler au fond du conduit auditif et former une masse compacte, obstruant l’oreille. On parle alors de bouchon de cérumen.

Les symptômes d’un bouchon d’oreille peuvent être les suivants :

  • Une baisse de l'audition,
  • Une sensation d'oreille bouchée et sous pression,
  • Des irritations, des démangeaisons ou des douleurs dans le canal auditif,
  • Des acouphènes (bourdonnements) ou encore des vertiges*...

Qu’est-ce qui peut causer un bouchon d’oreille ? En savoir plus !

Que faire en cas d’oreille bouchée par un bouchon de cérumen ?

Retenez qu’il est très vivement déconseillé de tenter de retirer un bouchon de cérumen soi-même avec un objet. De plus, en cas d’otite ou de tympan perforé, les solutions auriculaires sont contre-indiquées.

Comment soigner efficacement mon bouchon de cérumen ?

Il existe deux manières de traiter un bouchon de cérumen. Tout dépend de l’importance de l’obstruction. Si le bouchon est peu constitué, une solution auriculaire adaptée peut suffire. Si cette technique n’est pas concluante et que les symptômes persistent, c’est que la masse est trop dense. Il faudra alors prendre rendez-vous avec un spécialiste pour que celui-ci réalise une intervention mécanique.

Demandez conseil à votre pharmacien, votre médecin ou votre ORL.

Soigner une oreille bouchée chez le médecin

Dans le cas où l’obstruction est trop importante, une consultation médicale est nécessaire. Le praticien établit tout d’abord un diagnostic pour confirmer l’existence d’un bouchon de cérumen. S’il est bien présent, le médecin irrigue le conduit auditif avec une solution à l’eau tiède à l’aide d’une poire de lavement ou d’un petit tuyau. Le bouchon de cérumen est alors progressivement extrait à l’extérieur du conduit, fragment par fragment. Si cette intervention échoue, le médecin procède à une extraction manuelle à l’aide d’une curette.

Traiter une oreille bouchée avec une solution auriculaire adaptée

Avant de prendre rendez-vous chez le médecin, vous pouvez essayer de traiter le bouchon de cérumen à domicile avec une solution auriculaire adaptée vendue en pharmacie. Comme précisé plus haut, si le bouchon d’oreille n’est pas complétement constitué, il se peut que cette méthode soit suffisante. Dans le cas contraire, sachez qu’une solution auriculaire adaptée est utile en préambule d’une intervention mécanique. Si elle n’élimine pas totalement le bouchon, elle le ramollit. Ce premier geste va faciliter l’extraction que réalisera le médecin.

Oreille bouchée : quelle solution auriculaire choisir pour traiter mon bouchon de cérumen ?

Préférez une solution aqueuse aux propriétés céruméno-dispersantes et céruménolytiques. De quoi s’agit-il ? Lors du choix de votre solution, portez votre attention sur la présence de tensio-actifs. Leur action sur le bouchon de cérumen va provoquer une émulsion, qui sera ensuite évacuée naturellement vers l’extérieur du conduit auditif.

Prévenir les bouchons de cérumen : comment éviter les oreilles bouchées ?

Afin d’éviter la formation d’un bouchon de cérumen, il est conseillé de se nettoyer régulièrement les oreilles avec un produit adapté. La technique de nettoyage à préconiser est celle de la solution aqueuse à base d’eau de mer.

Comment bien se nettoyer les oreilles ? Je compare les options !

Une hygiène auriculaire régulière permet de prévenir l’accumulation du cérumen dans le conduit auditif, et donc la constitution d’un bouchon d’oreille. Notez que les bâtonnets ouatés sont à éviter puisqu’au lieu d’éliminer le cérumen, ils le poussent dans le fond du canal, favorisant de ce fait la formation de bouchon.

Aidez-moi à choisir mon produit d’hygiène auriculaire !

Le saviez-vous?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies et technologies similaires qui permettront l’utilisation de vos données par les sociétés de notre groupe et des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des stats d’audiences, vous offrir des services et contenus éditoriaux liés à vos centres d’intérêts.