Rejoignez Audispray sur Facebook!

COMMENT ÉVITER LES BOUCHONS D’OREILLE ?

En quelques mots

Conséquence d’une accumulation anormale de cérumen dans le canal auditif externe, le bouchon d’oreille (aussi appelé bouchon de cérumen ou bouchon de cire) est une affection pénible. Poussière, bruit, écouteurs intra-auriculaires, bâtonnets ouatés, contact avec l’eau, prédisposition naturelle… Les causes du bouchon de cérumen sont diverses et variées. Pour s’en prémunir efficacement, il est recommandé d’adopter une hygiène auriculaire régulière* !

Divers facteurs peuvent favoriser la formation d’un bouchon d’oreille au fond du conduit auditif. Quels sont-ils ? Y a-t-il des gestes préventifs à adopter pour se prémunir contre ce risque ?

Un bouchon d’oreille, c’est-à-dire ?

Un bouchon d’oreille , aussi appelé bouchon de cérumen ou bouchon de cire, est la conséquence d’une accumulation anormale de cérumen dans le fond du conduit auditif externe.

Baisse de l’audition, sensation d’oreille bouchée ou sous pression, douleur, démangeaisons… S’il est généralement bénin, le bouchon d’oreille n’en reste pas moins désagréable* !

Dîtes moi tout sur les symptômes d’un bouchon de cérumen !

Pour éviter les bouchons d’oreille, il faut en connaître les causes !

Dans le cas d’une surproduction de cérumen et/ou d’une mauvaise évacuation de celui-ci vers l’extérieur, une masse compacte peut se former dans le fond du canal auditif et par conséquent obstruer l’oreille.

Qu’est-ce qui favorise la formation d’un bouchon d’oreille ?

  • L’usage fréquent de bouchons, de prothèses auditives et/ou d’écouteurs intra-auriculaires peut provoquer un excès de production de cérumen et de fait, participer à la formation d’un bouchon d’oreille.
  • L’abondance de poussière dans un milieu régulièrement fréquenté, la pollution et/ou le bruit en excès sont aussi des facteurs potentiels à une hausse de production de cérumen : l’oreille cherche avant tout à se protéger !
  • Certains éléments peuvent faire gonfler le cérumen, comme la pression de l’air en avion ou le contact de l’eau (bain, baignade, douche…)
  • Enfin, l’utilisation des bâtonnets ouatés : cette pratique a tendance à diriger puis à tasser le cérumen au fond du conduit auditif, favorisant ainsi la constitution d’un bouchon d’oreille**.

Notez aussi que certaines personnes produisent tout simplement plus de cérumen que d’autres. De plus, la présence de pilosité au sein du canal auditif ou encore le diamètre de celui-ci peuvent rendre l’évacuation du cérumen plus complexe.

se nettoyer les oreilles

Prévention : que faire pour éviter les bouchons de cérumen ?

Au-delà des acteurs évoqués ci-dessus, pour prévenir la formation d’un bouchon de cérumen, il est tout simplement recommandé d’ adopter une hygiène auriculaire régulière  ! Prendre l’habitude de bien se nettoyer les oreilles 2 à 3 fois par semaine permet d’évacuer l’excès de cérumen et donc de réguler la quantité contenue au sein du canal auditif.

Nettoyage des oreilles : comment choisir le produit adapté ?

Attention : en cas de trouble de l’oreille (perforation du tympan, otite…), demandez conseil à votre pharmacien ou à votre ORL avant d’utiliser un produit d’hygiène auriculaire.

Comment traiter un bouchon d’oreille constitué ?

Sauf cas particuliers où une consultation médicale est nécessaire, enlever un bouchon de cérumen peut se faire chez soi et en douceur à l’aide d’une solution auriculaire adaptée, disponible en pharmacie.

Si les symptômes persistent après quelques jours, veuillez consulter votre médecin.

Dîtes m’en plus : quel traitement choisir pour déboucher mon oreille ?

Sources :
*Justin O. Sevy ; Anumeha Singh. Cerumen Impaction. 2017
**Définition, causes et symptômes du bouchon de cérumen. 2019. https://www.ameli.fr

Le saviez-vous ?

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies et technologies similaires qui permettront l’utilisation de vos données par les sociétés de notre groupe et des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des stats d’audiences, vous offrir des services et contenus éditoriaux liés à vos centres d’intérêts.